Ce pouvoir m’a sauvé la vie

Ce pouvoir m’a sauvé la vie

22 janvier 2024 Ressource 3
Time for change

De 2016 à 2018, comme tant d’autres, j’ai traversé ce que les professionnels de la santé appelle une dépression : humeur en berne, absence d’énergie et de motivation, dévalorisation et culpabilité permanentes étaient mes compagnons du quotidien. Ce fût une période si sombre de ma vie qu’y repenser, même aujourd’hui après plusieurs années, est toujours sensible. Un peu comme si je touchais une blessure fraîchement cicatrisée.

A cette époque, je venais tout juste de devenir papa, je vivais dans un appartement dont j’étais propriétaire avec ma compagne. Une année auparavant, j’avais subi une 3ème opération à cœur ouvert qui s’était très bien passée. Professionnellement, j’occupais un poste stable, sécurisé et rémunérateur et côtoyais des collègues en or même si j’avais l’impression tourner un peu en rond depuis quelques temps.

Le déclencheur de la spirale dépressive fût pour moi l’apparition, sans explication apparente, d’une maladie de peau provoquant des démangeaisons sur tout le corps en sus de rougeurs marquées sur le visage alliées à des boutons assez massifs. Cette affection était de surcroit résistante aux traitements médicaux. Au fil des jours, mon attention a commencé à se fixer sur les symptômes de manière obsédante. Chaque matin, je me levais à contre cœur, la boule au ventre, sentant sur mes épaules un poids infini. M’extirper du lit était un calvaire tant je savais à l’avance le scénario de la journée qui se présentait à moi : j’allais passer le plus clair de mon temps seul face au miroir à examiner mon visage dans ses moindres détails avec l’espoir toujours déçu de voir enfin disparaitre les traces cutanées qui m’affligeaient. Pour le reste, il allait me falloir déployer un effort surhumain pour m’acquitter des mes tâches quotidiennes : m’occuper de mon enfant, aller au travail, sortir dehors, parler aux autres seraient des corvées herculéennes. Le plus rude serait de supporter mon encombrement mental puisque j’allais sempiternellement me répéter toute la journée que j’étais horrible, insignifiant et incapable de me sortir de la situation. J’allais me détester de faire subir ça aux autres et particulièrement à mon enfant et à ma compagne…

Sans pouvoir le disséquer avec précision maintenant, petit à petit, j’ai compris quelque chose qui a changé ma vie, un enseignement qui m’a transformé : j’ai pris conscience d’une force incroyable qui résidait en moi depuis toujours. Grâce à son acquisition et à son application systématique, j’ai pu me remettre de la maladie, j’ai pu sortir de la dépression, j’ai pu changer de travail et m’installer à mon compte, j’ai pu déménager de cet appartement qui finalement n’était pas un logement qui me convenait, j’ai pu réincarner pleinement mes rôles de père et de compagnon, j’ai pu retrouver le sel de la vie et même, réaliser des rêves enfouis en moi depuis des lustres. C’est aussi cette force qui me pousse maintenant à écrire le texte que vous êtes entrain de lire.

Quand j’y repense aujourd’hui, je trouve cela complètement fou ! Comment ai-je fais pour vivre jusqu’à présent sans cette compréhension ? Comment se fait-il que personne au cours de ma vie ne m’ait expliqué cela clairement et en détail ? Ce dont je vous parle ici est désormais pour moi une source intarissable d’espoir en une humanité vivant en paix et dans laquelle chacun et chacune connait la joie, l’amour et la liberté. Cette chose est un trésor, un super-pouvoir. Et bonne nouvelle, cette force vous l’avez aussi en vous tout comme moi. Si vous en prenez conscience vous deviendrez un super-héros…

A ce stade, je vous sens perplexe et je vous comprends aisément. La question qui vous brûle les lèvres est probablement : « Le pouvoir de la pensée ! C’est quoi ce machin au juste ? ». Et bien, je m’en vais vous répondre de ce pas… Pour vous l’exprimer en une phrase, je dirais simplement que la nature de ce que vous pensez change ce que vous vivez.

Vous ne me croyez pas ? Vous trouvez cela trop simple ou trop perché ? Pour vous aider à saisir la portée du « pouvoir de la pensée » plus en profondeur, laissez-moi vous proposez une petite expérience… de pensées justement !

Imaginez que demain vous ayez un test d’intelligence à passer. Aujourd’hui, vous venez me consulter dans l’optique de préparer cette épreuve qui vous stresse quelque peu. Au cours de notre séance, je vous fait passer un faux test d’intelligence qui produit des résultats aléatoires sans tenir compte de vos réponses. Mais bien entendu, cela vous ne le savez pas. Je sais, je suis fourbe. Les résultats de ce test bidon comportent 2 possibilités : soit il produit une conclusion qui stipule que vous avez un quotient intellectuel (QI) en dessous de la moyenne, soit c’est l’inverse, et vous vous retrouvez l’heureux propriétaire d’un QI surpassant la norme. A votre avis, quel impact, ce test sans valeur, va avoir sur votre performance au véritable test le lendemain ?

Cette expérience, des scientifiques du monde entier l’ont réalisés sous différentes formes et les résultats sont toujours identiques : ceux à qui on a dit qu’ils avaient un QI bas ont statistiquement moins bien réussi le test que ceux à qui ont a attribués un QI au dessus de la moyenne. Et le plus fou, c’est que cela n’était pas corrélé à leur niveau réel d’intelligence ! Pourquoi ? Parce que les résultats du faux test ont induits chez les personnes des pensées qu’en psychologie on a baptisé des « prophéties autoréalisatrices », c’est-à-dire des pensées qui vont impacter les perceptions, les comportements et les capacités de la personne de telle manière à ce que ces dîtes pensées vont effectivement se retrouver vérifiées dans la réalité palpable. Ainsi, si vous croyez que vous êtes quelqu’un de maladroit, vous avez de fortes chances d’adopter un comportement qui va tenter de le prendre en compte, voir de l’atténuer, ce qui paradoxalement risque de vous rendre réellement plus maladroit. De même, si vous pensez que vous êtes mauvais dans un domaine, vous allez probablement ne pas faire d’effort particulier en ce domaine (A quoi bon ! Vous êtes nul de toute façon !) ce qui va certainement confirmer que vous êtes bien médiocre en cette matière. Vous me suivez ?

Il est prouvé que ce que pensent les professeurs des capacités potentielles de leurs élèves a une incidence réelle sur les résultats de ces derniers. C’est ce que l’on nomme les effets « Pygmalion » et « Golem ». A ce compte là, mieux vaut avoir un professeur qui croit en vous car il se montrera plus attentif et vous fournira plus d’aide ce qui facilitera votre réussite.

Dans le domaine de la santé, vous avez certainement entendu parler de « l’effet placebo » qui énonce que si le patient croit en l’efficacité du traitement prescrit, ce dernier aura plus de chances d’agir. Cet effet est tellement puissant que les compagnies pharmaceutiques, pour prouver l’efficacité des molécules qu’elles mettent sur le marché, sont obligées de démontrer que les effets de leurs médicaments ne sont pas simplement liés à l’effet placebo. Plus fort encore ! Il est aussi démontré que si votre médecin croit lui-même en votre guérison, celle-ci a plus de chance de se produire.

Vous êtes toujours là ? Allez, plus fort encore… Dans la période récente, avec l’épidémie de COVID, nous avons toutes et tous été témoins de la puissance des prophéties auto-réalisatrices sur notre réalité commune. Ainsi lorsque régulièrement les médias annoncaient une pénurie quelconque, le même scénario se produisait immanquablement : beaucoup de personnes, souhaitant légitimement se prémunir du manque supputé, couraient se procurer le produit en question ce qui engendrait réellement la pénurie. La prédiction était donc confirmée. CQFD !!!

Mais… vous n’avez pas encore tout vu car cela va encore plus loin que cela ! C’est même encore plus fou que ce que vous pouvez imaginer !

… des scientifiques œuvrant au sein des plus prestigieuses universités et fondations du monde entier mènent des travaux aux résultats troublants qui nous montrent que nos pensées ont le pouvoir d’agir sur des sujets aussi divers que : la guérison du corps, la croissance des plantes, le comportements des animaux, l’évolution de bactéries, le lancer de dés et même le niveau de criminalité dans une zone donnée. Incroyable ! Non ?

Si, comme je l’ai été à la découverte de ces travaux scientifiques, vous êtes bluffé par l’action des pensées sur la réalité. Si, comme moi, vous êtes stimulé par l’idée de savoir que ce pouvoir est en vous. Si, enfin, vous voulez en apprendre davantage à ce sujet, se présente à vous une occasion en or !

Je vous invite à assister à une conférence gratuite que je donne sur le pouvoir de la pensée

Vous y découvrirez le vrai pouvoir de la pensée et la méthode que j’ai appliqué, en m’appuyant sur la science, sur mon expérience personnelle et sur ma pratique de plus de 10 années dans le domaine de la thérapie, pour transformer ma vie.

Cette conférence aura lieu le jeudi 18 avril 2024 à 20h15 au pôle médical de Javené – 6 rue du Couesnon 35133 Javené

AU PROGRAMME

I) Le véritable pouvoir de la pensée ! Vous découvrirez des expériences scientifiques incroyables qui montrent à quel point ce que vous pensez influence votre réalité.

II) Les pensées de l’apocalypse ! Vous apprendrez à identifier les pensées qui ont le plus d’effets dévastateurs sur votre quotidien.

III) Les outils pour transformer vos pensées et votre vie ! Vous découvrirez des méthodes concrètes et éprouvées pour vous débarrassez des pensées qui vous nuisent et intégrer pleinement celles qui vont servir vos objectifs et vos rêves.

Vous recevrez également et complètement gratuitement ma newsletter qui vous donnera des ressources utiles à votre évolution ainsi que les dates des prochains événements que j’organise.

Et comme on le dit, une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, en vous inscrivant vous recevrez également un lien privé vers un outil qui vous permettra d’ores-et-déjà d’identifier vos pensées et vos croyances ainsi que leurs impacts dans votre vie de tous les jours. La prise de conscience est le premier pas vers la maîtrise du pouvoir de la pensée !

Je vous souhaite le meilleur.

    Partagez sur les réseaux sociaux

    3 réponses

    1. RAOUL dit :

      Merci d’avoir pensé à moi pour cette conférence.
      Certaines de mes pensées perturbent mes nuits et de ce fait mes journées sont difficiles.

      Bonne année à vous aussi ainsi qu’à vos proches

    2. Evelyne dit :

      Et si vous enregistriez en vidéo cette conférence sur le pouvoir de la pensée pour la diffuser sur votre site ?!

      • Grégory dit :

        Bonjour,

        Merci pour votre commentaire. C’est une très bonne idée, néanmoins, je ne dispose pas, pour le moment, des moyens techniques pour le réaliser.

        Belle journée.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *